Equipe première

SDR-SRFC : la conférence de David Guion en 3 points

2 avril 2021
SDR

Avant la réception du Stade Rennais dimanche (15h), David Guion et Mathieu Cafaro se sont exprimés en conférence de presse. Il était question du sprint final, du club breton et de la saison de Mathieu Cafaro, le tout sous une même consigne : se lâcher.

Le sprint final

Avec 38 points au compteur après 30 journées de championnat, le SDR se rapproche d’un maintien officiel (41), un des trois ingrédients qui va permettre aux Stadistes de se lâcher dimanche selon David Guion : « Pour ces huit derniers matchs, l’objectif principal est de conserver notre dynamique actuelle. Entre la J8 et la J30, on est cinquièmes (avec une moyenne de 1,56 points pris par match NDLR). Les joueurs ont redressé la barre et regardent désormais devant ». Le deuxième ingrédient, c’est Delaune, une maison au sein de laquelle les Rémois n'ont plus connu la défaite depuis le 22 novembre dernier : « Le calendrier de fin de saison nous offre cinq réceptions dont des gros morceaux, à nous de prolonger la série d’invincibilité à domicile ». Le dernier, concerne les six derniers matchs sans défaite des Rouge et Blanc. Une bonne série sur laquelle « il faut s'appuyer » selon David Guion.

Rennes : une équipe bâtie pour l’Europe

Si la petite musique de la Ligue des Champions a résonné au Roazhon Park en début de saison, c’est tout sauf un hasard. 7ème de Ligue 1 Uber Eats, en course pour une nouvelle épopée européenne, le Stade Rennais est un poids lourd du championnat : « Rennes est une équipe bâtie pour la Ligue des Champions et pour l’Europe chaque saison. Un club en forme qui se distingue par son jeu de possession (59,3% de possession cette saison, seul Paris fait mieux avec 63,4% NDLR) et ses joueurs internationaux avec N’Zonzi associé au jeune Camavinga, un tandem qui fonctionne. Depuis l’arrivée de Bruno Génésio, on constate chez eux plus de mobilité, de verticalité et de percussion avec Guirassy comme appui et Terrier qui est plus un joueur de mouvement et de redemande.»

La polyvalence de Mathieu Cafaro

Interrogé sur la saison de son milieu de terrain stadiste Mathieu Cafaro, David Guion n’a pas caché sa satisfaction vis à vis de son joueur, pointant aussi quelques points à travailler : « Capable de jouer à droite comme à gauche selon les adversaires, sa polyvalence nous rend service. Il doit cependant nous apporter plus sur l’efficacité et aller chercher des statistiques plus importantes. Il fait une saison irrégulière ». Le principal concerné est aussi lucide sur ses dernières prestations et souhaite finir fort la saison : « J’ai eu un début compliqué, à l’image du début de saison de l’équipe. Mais depuis novembre je vais mieux. La blessure est derrière moi, j’enchaîne les matchs toujours dans cette volonté de progresser. »