Image
SDR OL
Equipe première

SDR-OL (1-1) : les Rémois rendent une belle copie

12 mars 2021
SDR OL

Longtemps devant au score après un coup de canon de Mathieu Cafaro à la demi-heure de jeu, les Stadistes, valeureux, ont fait le dos rond avant de craquer dans le temps additionnel sous les multiples incursions Lyonnaises. Un point au goût légèrement amer mais acquis au terme d'une prestation cohérente et solidaire qui permet au Stade de Reims de rester invaincu à Delaune depuis novembre. 

C’est avec un hommage pour Christian Lantenois, photojournaliste de L’Union agressé il y a quelques jours, que débutait ce match d’ouverture de la 29ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Seule équipe invaincue à domicile en 2021, le Stade de Reims a fait le dos rond en ce début de partie. Une timide frappe d’Aouar non cadrée (10ème), récidiviste quatre minutes plus tard met l’armada lyonnaise sur de bons rails. Les Gones posent le pied sur le ballon et il faut attendre la 20ème minute de jeu pour voir le premier tir Stadiste. Boulaye Dia s’essaye à l’entrée de la zone de vérité et lance ses pairs dans cette rencontre. Les Rouge et Blanc se libèrent et tentent davantage à l’image de Valon Berisha qui centre pour Marshall Munetsi (29ème), sans succès.

Le coup de fusil de Mathieu Cafaro

Après trente premières minutes cadenassées, la solution ne pouvait venir que des côtés. Thomas Foket prend la profondeur dans son couloir droit et adresse un centre millimétré pour Mathieu Cafaro qui, d’une demi-volée puissante, nettoie le but de Lopes (33ème) au point de pénalty, en devançant Dubois. Son quatrième but cette saison plein de panache permet aux Rouge et Blanc de prendre les devants. Lyon pousse pour revenir au score à l’image de Toko Ekambi (40ème) mais c’est bien avec l’avantage au score que des Rémois appliqués et conquérants rentrent aux vestiaires. 

SDR OL

Avec trois changements offensifs dès l’entame de ce second acte, Rudi Garcia met tout en œuvre pour voir ses hommes revenir au score. Predrag Rajkovic est vite mis à contribution, Paqueta puis Toko Ekambi juste derrière (49ème) se heurtent face au portier Stadiste. Les Gones investissent la moitié de terrain adverse et multiplient les artifices sans pour autant régler la mire. Défait une seule fois à l’extérieur cette saison et ayant inscrit au moins un but lors des dix dernières journées de championnat, l’OL voit le chrono tourner...

Un Rajkovic des grands soirs 

L’homme aux 70% d’arrêts cette saison a été impérial pour repousser les foudres Rhodaniennes. Écœurant Depay (68ème) puis Cornet (82ème) avec un arrêt du bout des doigts, le portier serbe a touché 56 ballons, exécuté cinq parades dont deux dans sa surface avant de céder dans le temps additionnel sur une tête rageuse de Tino Kadewere (90+1ème). Une égalisation tardive mais méritée au vu de la pression mise par les Lyonnais en cette fin de partie. On en restera là pour ce match, des Rémois solidaires qui grappillent un point face au troisième du championnat et une petite place au classement (11ème) mais surtout, une invincibilité gardée à Delaune. Prochain rendez-vous face à Dijon dimanche prochain. 

SDR OL

Stade de Reims – Olympique Lyonnais : 1-1
Mi-temps : 1-0
Match à huis-clos
Arbitre : J.Brisard
Buts : Reims : Cafaro (33ème), Kadewere (90ème)
Cartons jaunes : Reims : Cafaro (43ème), Abdelhamid (61ème), Munetsi (68ème). Lyon : Depay (30ème)

Le onze de départ rémois : Rajkovic - Foket, Faes, Abdelhamid (c), Konan - Chavalerin, Munetsi - Mbuku, Berisha (Touré 67ème), Cafaro (Doucouré 74ème) - Dia (Zeneli 74ème). Remplaçants : Diouf (g), Maresic, Doucouré, De Smet, Kutesa, Sierhuis

Le onze de départ lyonnais : Lopes, Dubois, Marcelo, Denayer, De Sciglio (Cornet 46ème - Bard 90+4) - Paqueta (Slimani 67ème), Mendes, Aouar (Caqueret 46ème) - Cherki (Kadewere 46ème), Memphis, Toko Ekambi