Image
Wout Faes
Equipe première

CF63-SDR (0-0) : le SDR partage les points !

9 janvier 2022
Alexis Flips

En supériorité numérique pendant 75 minutes, le SDR a manqué de précision dans la construction et la finition de ses actions pour faire la différence et débute la phase retour par un partage des points à Clermont. Si les Rouge et Blanc peuvent nourrir quelques regrets au regard du contenu de la rencontre, ils poursuivent leur série positive (une seule défaite sur les dix derniers matchs). 

Pour son premier déplacement en championnat de cette année 2022, le SDR subit la pression clermontoise en début de rencontre. La première grosse situation est d'ailleurs pour les locaux : Hamel part dans le dos de la défense et se présente face à Predrag Rajkovic qui remporte son duel (6ème). Si les Rouge et Blanc sont pour l'instant gênés dans la construction, ils saisissent leur opportunité en contre. N'Dri Koffi part en direction du but adverse avant d'être stoppé irrégulièrement par Seidu qui écope d'un carton rouge et laisse ses coéquipiers à dix (14ème). En infériorité numérique, les Clermontois ne baissent pas les bras. Sur une remise d'Hamel, Dossou prend sa chance et bute sur le portier rémois (19ème). Dans la foulée, Berthomier est à la baguette sur un coup franc détourné par le gardien serbe au ras du poteau (20ème).

Clermont en infériorité numérique

Les Rouge et Blanc ne tardent pas à répondre et sur un magnifique service dans l'axe de Martin Adeline, Alexis Flips arme une frappe... qui n'attrape finalement pas le cadre (30ème) ! Si le jeu est haché, les hommes d'Oscar Garcia s'offrent une nouvelle situation sur un centre de Bradley Locko pour Nathanaël Mbuku dont la reprise est un peu trop molle pour inquiéter Djoco (35ème). Malgré leur avantage numérique, les Rouge et Blanc ne parviennent pas à le traduire au tableau d'affichage et rentrent au vestiaire à égalité avec Clermont. 

Nathanaël Mbuku

Au retour de la pause, Oscar Garcia opère deux changements d'entrée : Nathanaël Mbuku et Bradley Locko sont remplacés par Ilan Kebbal et Maxime Busi qui fait donc sa première apparition sous le maillot stadiste. Si aucune occasion n'est à signaler sur les dix premières minutes, Martin Adeline prend l'initiative en s'infiltrant dans la surface mais ne parvient pas à tromper Djoco (54ème). Mais ce sont les Clermontois qui se montrent les plus dangereux sur plusieurs centres qui passent devant la cage rémoise avant d'obliger Predrag Rajkovic à sortir une double parade et à détourner un centre juste devant Hamel qui était à la retombée (63ème)... 

Une seule défaite en dix matchs

Pas assez précis pour faire la différence dans un match plutôt haché, les Rémois tentent d'amener plus de rythme dans leurs offensives, à l'image de celle emmenée par Anastasios Donis qui combine avec Ilan Kebbal dont le tir est dévié et vient frôler le montant droit de Djoco (73ème). Les accélérations de Maxime Busi et d'Anastasios Donis dans le couloir gauche ne changeront rien et le score n'évoluera plus. C'est donc avec un partage des points que les Rémois débutent cette phase retour du championnat. 

Martin Adeline

Clermont Foot 63 - Stade de Reims (0-0)
Mi-temps : 0-0. 
Les cartons : CF63 : Hamel (36ème). SDR : Locko (25ème), Busi (59ème), Adeline (79ème). 
Carton rouge : CF63 : Seidu (14ème). 
Le 11 de départ clermontois : Djoco - Zedadka, Seidu, Ogier, Nsimba - Magnin, Berthomier, Gastien - Dossou (Diaby, 89ème), Hamel, Rashani (Mendy, 83ème). 
Le 11 de départ rémois : Rajkovic - Foket (K. Doumbia, 78ème), Gravillon, Faes, Abdelhamid, Locko (Busi, 46ème) - Flips (Donis, 63ème), Lopy, Adeline - Koffi (Hornby 78ème), Mbuku (Kebbal, 46ème).