D1F

SDR-PFC (2-1) : du rythme et une progression constante

14 août 2021
SDR-PFC

Pour leur troisième match en moins d'une semaine, les Rémoises recevaient un autre adversaire de D1 Arkema. Dans la continuité de l'opposition face à Dijon, Amandine Miquel a égalisé les temps de jeu avec plusieurs U19 sur le terrain et, côté score, les Rouge et Blanche s'imposent 2-1 face au Paris FC cet après-midi. 

Le résumé du match :

D'entrée, les Rouge et Blanche cherchent à jouer et se montrent dangereuses avec une première offensive signée Kessya Bussy sur un centre venu de la droite qui oblige la gardienne adverse à détourner en corner. Sur le coup de pied arrêté, Grace Rapp s'impose et pousse fond : 1-0 pour le SDR (8ème) ! En première période, les Stadistes sont rarement inquiétées par les Parisiennes et cherchent à faire mal mais Kessya Bussy notamment bute sur la gardienne francilienne (44ème). Au retour de la pause, l'attaquante stadiste s'offre un face à face mais ne parvient pas à tromper la gardienne (53ème). Lou-Ann Joly doit ensuite s'employer défensivement pour empêcher les Parisiennes d'être en position de frappe dans la surface (55ème). Les occasions se font plus nombreuses avec un coup-franc sous la transversale pour Rachel Corboz (58ème) avant le but du break signé Sonia Ouchene sur un très bon service de Kethna Louis (61ème). Et si Emma Francart est sollicitée à deux reprises, les filles d'Amandine Miquel ont une énorme opportunité sur une frappe sous la transversale qui rebondit sur la ligne de Rachel Corboz suivie d'une reprise acrobatique de Kessya Bussy (68ème) ! Mais ce sont finalement les visiteuses qui réduisent la marque sur un corner mal dégagé par la défense (84ème). À noter qu'il s'agissait de la première avec l'équipe fanion pour Aaliyah Nassena et Clara Dupont (U19). 

La fiche technique : 

Stade de Reims - Paris FC (2-1)
Mi-temps : 1-0. 
Les buteuses : Rapp (8ème), Ouchene (61ème). 
Le 11 de départ rémois : Francart - Romanenko, Pasquereau, Nassena (Mayi Kith, 20ème), Notel (Louis, 31ème) - Ouchene, Rapp, Corboz - Pekel, Bussy, Chossenotte. 
Le 11 rémois pour la deuxième : Francart - Romanenko (Notel, 80ème), Pasquereau (Nassena, 85ème), Mayi Kith, Louis - Joly, Ouchene (Rapp, 76ème), Corboz (Dupont, 80ème) - De Proft, Feller (Liégeois, 89ème), Bussy (Pekel, 71ème). 

La réaction de la coach :

Amandine Miquel : « L'objectif était à nouveau de faire tourner pour répartir les temps de jeu et permettre aux joueuses de monter en puissance. On a aussi cherché à continuer à mettre en place notre projet de jeu. Il y a encore un peu de déchet et quelques erreurs tactiques pour les plus jeunes et les nouvelles mais globalement je suis satisfaite. On retrouve aussi les valeurs de dépassement de soi, de caractère que l'on attend du groupe. »