Equipe première

SDR-ASSE (2-0) : une victoire pour Noël

11 décembre 2021

Kebbal

Pour le compte de la 18ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le Stade de Reims recevait l'AS Saint-Etienne au stade Auguste Delaune. Dans un match cher au Docteur Gonzalez et ponctué d'hommages symboliques, le SDR s'est imposé 2 buts à 0 devant son public.

Dès l'entame du match, les joueurs rémois ont pour ambition de se montrer offensifs. À plusieurs reprises, Hugo Ekitike est trouvé dans la profondeur par un coéquipier et parvient à inquiéter la défense adverse. Il oblige même Green a dévier en corner une frappe au premier poteau (10'). Une détermination d'aller vers le but adverse qui va justement être récompensée après le quart d'heure de jeu. Combatif et opportuniste, Hugo Ekitike pousse le portier stéphanois à la faute et obtient le pénalty. El Bilal Touré, qui n'avait pas encore trouvé le chemin des filets en Ligue 1 Uber Eats cette saison, prend ses responsabilités et inscrit, en puissance, le premier but du match (1-0 23'). L'ouverture du score vient récompenser un début de match abouti des Rémois tant par la possession du ballon (60%-40%) que par l'envie sur la pelouse.

Le SDR pousse son adversaire à la faute

Les opportunités de faire le break sont nombreuses, mais Green, bien suppléé par sa défense, repousse le danger devant les attaquants rémois. Très actif depuis le début du match, Alexis Flips, titularisé piston droit ce soir, voit sa frappe enroulée détournée par Green, alors qu'elle se dirigeait droit dans la lucarne (33'). Le numéro 12 du SDR obtient même un coup franc intéressant aux abords de la surface et permet à ses coéquipiers de siéger devant le but stéphanois. Juste avant la pause, c'est au tour d'Ilan Kebbal de tenter sa chance. Sa frappe finit dans les bras du gardien (44'). Dans la continuité de l'action et après un excellent retour défensif de l'international algérien, Bouanga, milieu de terrain de Saint-Etienne est coupable d'un geste d'humeur. Pierre Gaillouste, bien aidé par le 4ème arbitre, ne tergiverse pas et exclut le joueur de l'ASSE (45'). C'est donc en supériorité numérique et devant au tableau d'affichage que le Stade de Reims rejoint les vestiaires. 

Touré

Julien Sablé, fraîchement nommé coach de Saint-Etienne, décide de changer son gardien au début de la seconde période. Et les Rémois ne vont pas mettre longtemps pour chauffer ses gants. Ghislain Konan adresse un centre à mi-hauteur pour El Bilal Touré. Seul, dos au but, l'attaquant stadiste tente un geste aussi improbable que joli et oblige Bajic à s'envoler pour dévier en corner (49'). Superbement bien joué .. des deux côtés. En manque d'inspiration offensive, les visiteurs s'en remettent à une contre attaque. D'abord bien contrôlé par Wout Faes, le ballon revient dans les pieds des Verts et le capitaine rémois est contraint de commettre une faute, sanctionnée par l'arbitre d'un carton jaune (54'). Le coup franc ne donne rien mais les Rémois ne parviennent pas à se dégager et se voient obligés de défendre. Pendant cinq minutes, les joueurs d'Oscar Garcia laissent passer l'orage et entrevoient le beau temps grâce à un nouveau débordement de Ghislain Konan. Sur son côté gauche, le défenseur rémois délivre une merveille de centre pour El Bilal Touré. L'attaquant manque de justesse et voit sa reprise de la tête mourir à quelques centimètres du poteau (62').

Mbuku délivre Delaune en fin de rencontre

Oscar Garcia, par l'intermédiaire de Mickael D'Amore et son staff, injecte du sang neuf : triple changement. Moreto Cassama, Bradley Locko et Anastasios Donis entrent sur la pelouse. Dion Lopy, Ghislain Konan et El Bilal Touré quittent le terrain sous les applaudissements (63'). Les entrants se montrent d'entrée intéressants et font lever la foule. Anastasios Donis d'abord (68') sur une superbe talonnade, Moreto Cassama ensuite (70') sur une frappe lointaine. Dominateurs dans le jeu, les Rémois ne parviennent pourtant pas à doubler la mise ... pour le moment. Ni Hugo Ekitike (78'), ni Alexis Flips (81') n'inquiètent Bajic. Alors que Sablé lance ses dernières armes pour obtenir le point du match nul, la doublette Ekitike-Mbuku vient faire le break. Intelligemment servi par son coéquipier, Nathanaël Mbuku, plein de sang froid ajuste le portier stéphanois du gauche et scelle la victoire rémoise (2-0 89').

Flips

La fiche technique

Stade de Reims - AS Saint-Etienne (2-0)
Mi temps : 1-0
Les buteurs : El Bilal Touré (22'), Nathanaël Mbuku (89').
Les cartons jaunes : SDR / Ghislain Konan (52'), Wout Faes (54') - ASSE / Maçon (67'), Khazri (78').
Le carton rouge : ASSE / Bouanga (45').
Le 11 de départ rémois : Rajkovic - Foket, Faes, Gravillon - Flips, Matusiwa (Sissoko 76'), Kebbal (Mbuku 73'), Lopy (Cassama 63'), Konan (Locko 63') - Ekitike, Toure (Donis 63').
Le 11 de départ stéphanois : Green (Bajic 45') - Gabriel (Maçon 53'), Nade, Kolodziejczak, Trauco (Krasso 88')- Boudebouz, Camara, Youssouf (Neyou 53')- Nordin (Lhery 74'), Khazri, Bouanga.