D1F

SDR-ASJ (3-1) : victoire nette et méritée du SDR

4 décembre 2021

D1F SDRASJCet après-midi, le Centre de Vie Raymond Kopa était le théâtre d'un choc entre la 8ème et la 9ème équipe du championnat. Au terme d'un match satisfaisant, le Stade de Reims s'impose 3 buts à 1 et grimpe d'une place au classement.

Munich, décisive en première période

Ce sont les joueuses de l'ASJ qui prennent le match par le bon bout et gardent le ballon. Les joueuses d'Amandine Miquel se contentent de bien défendre et opèrent en contre attaque. Le premier corner est au bénéfice des locales : Rachel Corboz trouve la tête d'une coéquipière. La gardienne de Soyaux s'impose en deux temps et dégage le ballon (5'). Une pression que les rémoises intensifie. Elles obtiennent deux nouveaux corners. Munich, la gardienne adverse, intervient encore des deux poings (11'). Dans un grand jour, la gardienne adverse intervient in extremis dans les pieds de Vicki Becho. À moins de  deux mètres du but, la néo-rémoise bute sur Munich ... impériale ! (16'). Alors que la tension monte, l'arbitre est obligée de sévir une première fois à l'encontre de l'ASJ. Emily Alvarado, plutôt tranquille jusqu'ici, voit le coup franc de Léger passer à quelques centimètres du poteau droit (38'). La dernière opportunité de la première période sera pour le SDR : lancée en profondeur par Rachel Corboz, Kessya Bussy arme sa frappe mais la gardienne dévie une nouvelle fois (42'). 0 à 0 à la pause, les joueuses de Soyaux peuvent remercier Munich.

Le SDR fait la différence en toute fin de match

De retour sur la pelouse, le Stade de Reims tente de faire la différence d'entrée. Sur son côté droit, Melchie Dumornay élimine son premier adversaire avant un ultime retour défensif de Tandia. Le corner est frappé par Rachel Corboz. La capitaine du SDR trouve Julie Pasquereau dans les airs, mais Munich capte le ballon facilement (55'). L'ASJ souffre mais ouvre le score en contre attaque. Sur un long ballon depuis sa propre moitié de terrain, Saint-Georges trouve Bourgoin. Au duel avec Océane Deslandes, l'attaquante lobe Emily Alvarado (0-1 / 58'). La réaction des Rémoises est immédiate : plein axe, Rachel Corboz arme une frappe puissante qui vient tromper Munich et permet au SDR de recoller au score (1-1 / 60') ! Les joueuses d'Amandine Miquel siègent devant le but de Soyaux mais ne parviennent pas à inscrire un second but, la faute à une gardienne en grande forme cet après-midi. Il faudra attendre les quatre dernières minutes pour que Munich ne cède face aux multiples offensives rémoises. Kessya Bussy, en retrait, est trouvée par Naomie Feller. La numéro 19 du SDR s'applique et du plat du pied donne l'avantage au Stade de Reims (2-1 / 86'). Quelques secondes plus tard, la passeuse devient buteuse : de la tête, Naomie Feller trouve les filets et scelle la victoire rémoise (3-1 / 88'). 

La fiche technique

Stade de Reims 3-1 AJ Soyaux

Mi-temps : 0-0
Les cartons : ASJ - Battouri (27'), Leger (53').
Les buteuses : SDR - Corboz (60'), Bussy (86'), Feller (88') / ASJ - Bourgoin (58').
Le 11 de départ rémois : Alvarado - Doucoure, Pasquereau, Deslandes, Romanenko - Ouchene (Joly - 68'), Philippe, Corboz (Rapp - 89') - Dumornay, Becho (Feller - 58'), Bussy.