Image
Yunis Abdelhamid
Equipe première

OM-SDR (1-1) : le SDR repris au bout du temps additionnel

22 décembre 2021

OMSDR

Bien en place pendant 90 minutes, le Stade de Reims était en bonne voie de ramener les trois points de son déplacement à Marseille mais l'arbitre de la rencontre en a décidé autrement en accordant un pénalty, plus que contestable, au bout du temps additionnel. 

Un début de match durant lequel les Rémois décident de laisser le ballon aux locaux. Les joueurs d'Oscar Garcia défendent en nombre et tentent d'opérer en contre-attaque. Le premier corner sera toutefois marseillais. Sur un centre d'Under, Moustapha Mbow, aligné en défense centrale, dévie le ballon derrière la ligne (6'). On joue depuis dix minutes à l'Orange Vélodrome et Predrag Rajkovic fait le travail en repoussant d'abord la frappe de Milik avant de dévier en corner la tentative d'Under (10'). Le temps fort marseillais est bien contrôlé par l'arrière-garde rémoise. Privé de ballon, le SDR s'en remet à un coup de pied arrêté. Frappé de la droite vers la gauche, le coup franc d'Ilan Kebbal tombe dans la surface adverse mais Nathanaël Mbuku, surpris, manque sa reprise et voit le cuir passer à côté du cadre (15'). La possession est clairement olympienne (70%) mais les Rémois vont se présenter devant Lopez une nouvelle fois. Sur une récupération haute, El Bilal Toure porte le ballon et tente sa chance de loin. Malheureusement sa frappe ne trouve pas le cadre (21').

Le SDR laisse peu d'espace à l'OM

Impeccable en début de rencontre, Predrag Rajkovic va s'imposer, par deux fois, devant Guendouzi : dans un angle quasi impossible, le milieu de terrain frappe mais le gardien serbe ne se laisse pas avoir et détourne en corner (23'). La deuxième occasion est plus franche. Sur un corner bien frappé, Payet trouve la tête de Guendouzi. D'un superbe arrêt réflexe sur sa ligne, Predrag Rajkovic permet au SDR de garder le score (35'). Marseille insiste et Payet, au duel avec Thomas Foket à l'angle de la surface, frappe en première intention. Le ballon vient heurter la barre transversale (37'). Après avoir fait le dos rond pendant quelques minutes, ce sont bien les Stadistes qui vont se créer la dernière occasion de la première période. Sur un coup franc frappé au deuxième poteau, Ilan Kebbal trouve Yunis Abdelhamid. Le capitaine du SDR reprend le ballon de la tête mais ne cadre pas (45').

OMSDR

Au retour des vestiaires, le bloc défensif rémois est toujours bien en place. Les offensives marseillaises sont stoppées. Ni Payet (49'), ni Milik (50') n'inquiètent la charnière centrale du SDR. Seul en pointe ce soir, El Bilal Toure est trouvé en profondeur par ses coéquipiers du milieu de terrain. L'attaquant malien essaye de contrôler et d'amener le ballon mais Peres est auteur d'un excellent retour défensif et permet à Marseille de se dégager (58'). À l'heure de jeu, Oscar Garcia et son staff décident de procéder à deux changements : Martin Adeline, buteur ce week-end face à Reims Saint-Anne, honore sa première apparition en Ligue 1 Uber Eats ... à seulement 18 ans et 20 jours. Hugo Ekitike entre lui aussi sur la pelouse (60'). À peine sur le terrain, le numéro 22 du Stade de Reims est recherché par Thomas Foket. Le centre du belge est contré et offre un corner au SDR. Sur ce dernier, Yunis Abdelhamid saute plus haut que tout le monde mais ne cadre pas sa reprise (61').

8ème but pour Hugo Ekitike

La possession de balle marseillaise est stérile et la défense centrale champenoise n'est pas mise en danger. Ghislain Konan en profite pour se projet vers l'avant et amener le danger devant le but de l'OM. Le latéral gauche ajuste un centre parfait vers Hugo Ekitike. Le jeune Stadiste n'a plus qu'à terminer le travail du plat du pied (0-1 76'). La fin de match est animée et les Marseillais s'agacent. Dieng, coupable d'un vilain tacle sur Foket, est exclu par M. Letexier (85'). Le jeu continue et Hugo Ekitike, encore lui, est au duel dans la surface avec Caleta-Car. Le numéro 22 du SDR s'effondre après plusieurs coups reçus au visage. Après consultation de la VAR, l'arbitre de la rencontre n'accorde pas de pénalty pour Reims (89'). Une décision lourde de conséquence, puisque dans la continuité, Payet, sur une tête non cadrée, prend la jambe de Gravillon au niveau du visage alors qu'il retombait au sol. Sous la pression de l'entraîneur marseillais et de tout un stade, l'arbitre accorde cette fois un pénalty ... en faveur de Marseille ! Payet se présente face à Predrag Rajkovic et ne se fait pas prier pour égaliser (1-1 90+6'). Une fin de match marquée par l'exclusion de Ruben Martinez et Andreaw Gravillon et un carton jaune pour Kamara qui stoppe de manière illicite Hugo Ekitike qui partait au but. Pour son dernier match de l’année 2021, le SDR prend donc un point sur la pelouse du deuxième du championnat au coup d’envoi.

OMSDR

Olympique de Marseille - Stade de Reims (1-1)
Mi-temps : 0-0
Les buteurs : OM - Payet (90+6') / SDR - Ekitike (76').
Les cartons jaunes : OM - Rongier (27'), Gerson (44'), Payet (84'), Kamara (90+8') / SDR - Cassama (81'), Abdelhamid (90+4'), Gravillon (90+5', 90+7).
Les cartons rouges : OM - Dieng (84') / SDR - Gravillon (90+7').
Le 11 de départ marseillais : Lopez - Rongier, Saliba, Caleta-Car (Lirola 90+1'), Peres - Kamara, Guendouzi - Under, Gerson (Dieng 78'), Payet - Milik (de la Fuente 67').
Le 11 de départ rémois : Rajkovic - Foket, Mbow, Gravillon, Abdelhamid, Konan - Lopy, Cassama (Diakite 85') - Kebbal (Locko 45'), Touré (Ekitike 60'), Mbuku (Adeline 60').