Image
Yunis Abdelhamid
Equipe première

OGCN-SDR (0-0) : un point et des valeurs

8 août 2021
Nathanaël Mbuku

Sous un celsius élevé, les Rémois sont allés charger le point du match nul face à une formation niçoise armée pour disputer les premières places. Après un début de rencontre équilibré, les Aiglons se sont montrés plus pressants mais n'ont pas su faire céder des Stadistes bien en place défensivement et aussi appliqués que combatifs. 

Pour leur première sortie en compétition de la saison, les Rémois se déplacent à l'Allianz Riviera, face à un adversaire qu'ils avaient déjà affronté en ouverture de la saison en 2018-19. Une rencontre qui débute avec une première situation pour les Rémois par Mathieu Cafaro mais c'est détourné et capté facilement par Benitez (3ème). Côté stadiste, Wout Faes et Andreaw Gravillon -titularisés aux côtés de Yunis Abdelhamid en défense- interviennent parfaitement face aux Aiglons (9ème). L'OGC Nice insiste avec un ballon à destination de Da Cunha mais Predrag Rajkovic s'impose dans les airs (13ème).

100ème match en Ligue 1 Uber Eats sous le maillot stadiste pour Yunis Abdelhamid...

La réponse des Rouge et Blanc ne tarde pas avec un ballon joué rapidement par Mathieu Cafaro qui trouve Kaj Sierhuis à l'opposé. L'attaquant néerlandais remet à Xavier Chavalerin qui ne parvient cependant pas à reprendre (18ème). Les hommes de Christophe Galtier montent petit à petit en puissance et s'offrent plusieurs opportunités, sans pour autant faire céder des Rémois qui restent à hauteur au tableau d'affichage. Kluivert d'abord ne cadre pas sa frappe (22ème), Todibo ensuite se montre dangereux de la tête à deux reprises (31ème, 38ème) avant que Kamara ne trouve Ndoye dont la reprise est détournée par un Wout Faes salvateur (43ème) ! 

Andreaw Gravillon

Au retour de la pause, les Aiglons sont proches d'ouvrir la marque. Ndoye vient presser Predrag Rajkovic devant son but et manque de peu de réussir à contrer le portier stadiste (47ème). En face, Kaj Sierhuis réplique et trouve Mathieu Cafaro lancé à droite qui centre pour Yunis Abdelhamid mais le capitaine rémois -qui disputait cet après-midi sa 100ème en Ligue 1 Uber Eats- ne peut reprendre correctement, au duel avec Dante (55ème).

... et première pour Ilan Kebbal

Peu avant la pause fraîcheur, les Champenois se montrent plus incisifs mais ce sont les locaux qui ont le pied sur le ballon et se montrent les plus dangereux. Si les entrées en jeu d'Ilan Kebbal, Hugo Ekitike et Valon Berisha permettront d'amener du sang neuf dans une rencontre où les organismes ont été mis à l'épreuve, le score n'évoluera plus et c'est sur un partage des points que la fin du match est sifflée. 

Ilan Kebbal

OGC Nice - Stade de Reims (0-0)
Mi-temps : 0-0
Cartons jaunes : OGCN : Todibo (45ème). SDR : Cafaro (51ème). 
Le 11 de départ de l'OGCN : Benitez - Atal, Todibo, Dante, Kamara - Kluivert, Rosario, Thuram, Da Cunha - Gouiri, Ndoye. 
Le 11 de départ du SDR : Rajkovic - Gravillon, Faes, Abdelhamid - Foket, Cafaro (Kebbal, 60ème), Munetsi, Chavalerin, Konan - Mbuku (Berisha, 71ème), Sierhuis (Ekitike, 60ème).