Image
SDR
Equipe première

OGCN-SDR (0-0) : toujours solides !

11 avril 2021
SDR

Comme au match aller, les deux équipes se séparent sur un partage des points ! Une rencontre certes peu enthousiasmante mais au terme de laquelle les Stadistes décrochent un huitième match sans défaite et atteignent le cap symbolique des 40 points au classement. 

Respectivement 9èmes et 12èmes avant le coup d’envoi, Aiglons et Stadistes s’affrontent dans un duel entre deux bons élèves : une série de matchs sans défaite qu’entretient le Gym depuis le 26 février dernier tout comme les Rémois, invaincus depuis sept rencontres. L’occasion de jouer les trouble-fêtes à l’Europe pour l’un et de recoller au Top 10 pour l’autre. Pour cette 32ème journée de Ligue 1 Uber Eats, David Guion doit faire sans Moreto Cassama, suspendu, et Valon Berisha, indisponible jusqu’à la fin de saison. En revanche, Yunis Abdelhamid retrouve Wout Faes en défense centrale et Marshall Munetsi se replace, lui, au cœur du jeu. Dans ce round d’observation, c’est le SDR qui fait la meilleure impression avec trois corners dans les quinze premières minutes et des montées abondantes du latéral gauche Ghislain Konan pour amener le déséquilibre. Équipe joueuse et généreuse en buts, Nice a toujours fait trembler les filets lors de ses 10 derniers matchs et s’offre la première ses situations chaudes avec une percée de Thuram trop appuyée (23ème) et une tête de Schneiderlin qui heurte la barre transversale (34ème). Dernier frisson dans le temps additionnel avec un dégagement in extremis de William Saliba devant Yunis Abdelhamid (45ème). Un premier acte où chacune des deux formations aura eu son temps fort sans avoir pu le concrétiser.

SDR

Deux attaquants dans l'axe pour faire la différence

Seul défenseur toujours non dribblé depuis son retour en Ligue 1 Uber Eats, William Saliba contrarie les vagues champenoises et une tentative de débordement de Mathieu Cafaro (61ème). Une rencontre cadenassée où les deux portiers ont peu été mis à contribution. Un tir cadré pour le SDR et aucun pour le Gym à l'heure de jeu. Replacé sur le côté droit avec la rentrée de Lees-Melou, Maolida (76ème) s'infiltre dans la zone de vérité et tombe sur Wout Faes, solide cet après-midi. Avec deux dégagements, deux interceptions et 93% de passes réussies, le défenseur Belge vexe les attaquants niçois. Dans ce dernier quart d'heure, David Guion fait rentrer du sang neuf et des options offensives avec Dereck Kutesa et Kaj Sierhuis. Ils se trouvent justement à la 85ème : Kaj Sierhuis sert El Bilal Touré qui va placer le cuir dans les filets avant que l'arbitre assistant ne signale... un léger hors jeu. 0-0 à Delaune en décembre et même score à l'Allianz Riviera cet après-midi. Un match nul et vierge qui permet au SDR de récolter un huitième match sans défaite et de garder cette 12ème place avec 40 unités. Prochain rendez-vous dans une semaine pile avec la réception du FC Metz.

SDR

OGC Nice-Stade de Reims (0-0)
Mi-temps : 0-0.
Match à huis-clos.
Arbitre : M. Jeremy Stinat 
Carton jaune : Reims : Touré (88ème)
Le onze de départ niçois : Benitez - Lotomba, Todibo, Saliba, Kamara - Maurice, Schneiderlin (c), Thuram (Lees-Melou, 74ème) - Lopes (Ndoye, 74ème), Dolberg, Gouiri (Maolida, 46ème)
Le onze de départ rémois : Rajkovic – Foket, Faes, Abdelhamid (c), Konan – Cafaro (Sierhuis, 81ème), Chavalerin, Munetsi – Mbuku (Kutesa, 86ème), Dia (Touré, 46ème), Doumbia (Zeneli, 66ème). Remplaçants : Diouf (g), De Smet, Doucouré, Lopy, Maresic.