Equipe première

SDR-NO en 5 points

21 novembre 2020
NO

Veille de match entre le SDR et un adversaire bien connu du côté de Delaune ces dernières saisons, le Nîmes Olympique. Comme à l’accoutumée, un coup d’œil sur cette rencontre avec un angle statistiques avec Opta.

- Le Stade de Reims n’a remporté aucun de ses 7 derniers matches de Ligue 1 contre Nîmes (3 nuls, 4 défaites), après avoir remporté 6 de ses 9 précédents (1 nul, 2 défaites). Pire, le club rouge et blanc est resté muet lors de chacun de ses 7 derniers matches de Ligue 1 contre Nîmes, la pire série de son histoire face à un même club. Le dernier buteur de Reims contre le NO dans l’élite est Alain Polaniok, lors d’une victoire de Reims 2-1… le 9 novembre 1977.

- Gaspilleur, le SDR a perdu 9 points après avoir mené au score en Ligue 1 2020/21, plus que toute autre équipe et déjà un de plus que sur l’ensemble de la saison dernière (7). De son côté, Nîmes a encaissé 4 buts dans le premier quart d’heure en Ligue 1 2020/21, aucune équipe ne fait pire (à égalité avec St Etienne).

- Le Nîmes Olympique reste sur 4 défaites consécutives en Ligue 1, seul St Etienne (6) est actuellement sur une plus mauvaise série. Le NO n’a plus enchaîné 5 défaites dans l’élite depuis octobre-novembre 1991 (5). Néanmoins, Nîmes voyage mieux qu’il ne reçoit : les Crocos n’ont perdu qu’un seul de leurs 3 derniers déplacements en Ligue 1 (1 victoire, 1 nul), après avoir perdu 8 des 9 précédents (1 victoire).

- L’attaquant Boulaye Dia a inscrit 3 de ses 8 buts après avoir réussi un dribble dans l’élite cette saison, plus que tout autre joueur. Par ailleurs, seul Robert Lewandowski a inscrit plus de buts que lui (11) dans les cinq grands championnats européens cette saison.

- Zinedine Ferhat est impliqué dans 7 buts lors de ses 9 derniers matches de Ligue 1 (4 buts, 3 passes décisives), soit un de plus que lors de ses 24 premiers (2 buts, 4 passes décisives). Il pourrait devenir le 1er joueur à délivrer une passe décisive lors de 3 matches consécutifs de Ligue 1 avec Nîmes depuis la remontée du club dans l’élite en 2018/19.