Image
Tanya Romanenko
D1F

SDR-MHSC (0-1) : sur la plus petite des marges

17 octobre 2020
Océane Deslandes

Après deux succès consécutifs face à Issy (7-1) et au Havre (0-1), les Stadistes recevaient avec Montpellier un habituel poids lourd du championnat au centre de vie Raymond Kopa où la logique a été malheureusement respectée à l’issue d’une rencontre globalement maîtrisée par les Sudistes malgré une belle résistance des Rémoises. 

L’entame de rencontre face au troisième de D1 Arkema - et outsider régulier du championnat derrière Lyon et le Paris Saint-Germain - était délicate. Les Héraultaises s’installaient d’entrée de jeu dans le camp rémois et empêchaient les Stadistes de sortir, à l’exception de deux moments de pression sur Perrault, la gardienne adverse, par Tanya Romanenko (11ème). Après un parade de Phallon Tullis-Joyce sur une tête héraultaise (14ème), l’Américaine ne pouvait rien sur un très beau coup-franc enroulé des 20 mètres de Landeka (0-1, 16ème). Dominatrices, les Héraultaises continuaient de placer les Rémoises sous pression, même si Tanya Romanenko était à deux doigts d’égaliser et voyait le ballon sauvé sur sa ligne par la défense sudiste (26ème). Ce sera la plus grosse occasion rouge et blanche de la partie, ou presque.

En supériorité numérique pour terminer

Il n’en demeure pas moins que Montpellier continuait dans l’ensemble d’interdire aux Champenoises d’approcher leur cage. Au retour de pause, le jeu était plus heurté et haché, notamment dans l’entrejeu. Côté montpelliérain, Le Bihan se signalait d’une reprise hors cadre (55ème). Et les minutes défilaient sans que les Stadistes ne semblent réellement en mesure d’inquiéter Perrault, vigilante sur une balle en profondeur rémoise (74ème). Malgré l’expulsion de la Sudiste Torrent et les changements successifs opérés par Amandine Miquel en fin de partie afin d’apporter de la fraîcheur, Montpellier résistait et s’imposait sur la plus petite des marges. Dans deux semaines, les Rémoises s’en iront défier le Paris FC sur sa pelouse.

Stade de Reims-Montpellier (0-1)
Mi-temps : 0-1.
La buteuse : Montpellier : Landeka (16ème).
Le 11 de départ rémois : Tullis-Joyce - Doucouré, Awona, Deslandes, Mayi Kith - Van Der Linden, Rapp - Ouchene - Romanenko, Gomes, Bussy.