Image
SDR-FC Metz
Equipe première

SDR-FCM (2-0) : un clean sheet pour les Stadistes

24 juillet 2019
Nathanaël Mbuku

Opposés au FC Metz dans cette traditionnelle rencontre amical à Epernay, les Rémois ont pris la mesure du promu pour aller s'imposer sur deux coups de pied arrêtés. Trois jours avant d'affronter une autre formation de l'élite, Dijon, David Guion a à nouveau pu opérer une revue d'effectif en sollicitant 20 joueurs sur cette rencontre. 

Tous deux au troisième match amical de leur préparation estival, Rémois et Messin se neutralisent en début de rencontre, aucune des deux attaques ne parvenant à mettre à mal la défense adverse. Les deux blocs sont en place et ce sont les Grenats qui obtiennent le premier corner, facilement repoussé par la défense rémoise (3ème). La première situation dangereuse est en revanche signée des Rémois lorsque Moreto Cassama lance Sambou Sissoko dans la profondeur, tout juste devancé par le gardien adverse, Delecroix (10ème). Dans la foulée, les Rémois repartent à l’attaque et c’est cette fois Axel Disasi qui trouve la tête de Hyun-Jun Suk, malheureusement ce n’est pas cadré de la part de l’attaquant sud-coréen (12ème). Celui-ci est une nouvelle fois au coeur de l’action sur un coup franc de Moreto Cassama qu’il détourne en direction des filets de Delecroix avant d’être contré (13ème). Les coups de pied arrêtés s’enchainent et c’est finalement le milieu de terrain rémois Moreto Cassama qui fait mouche sur un coup franc excentré qui vient raser le poteau et surprendre le gardien messin (1-0, 20ème) ! Un éclair qui permet aux Rémois de mener au score après vingt minutes de jeu face au promu lorrain. Les organismes étant fortement sollicités sous la chaleur d’Epernay (plus de 40 degrés !), la première pause fraicheur semble la bienvenue pour les 22 acteurs. À la demi-heure de jeu, les Rémois se font une petite frayeur sur un mauvais dégagement de la défense qui oblige Predrag Rajkovic à s’employer pour détourner… En résulte un coup franc à l’entrée de la surface, écarte avec solidité et solidarité par les hommes de David Guion (30ème).

Huit changements à la pause

Rarement mis en danger, les Rouge et Blanc tentent de faire parler leur vitesse avec, notamment, Hassane Kamara qui remonte son couloir gauche avant d’être repris aux trente mètres (36ème). En face, Gakpe s’infiltre dans la surface mais la défense stadiste veille et récupère le cuir (37ème). C’est donc sur un léger avantage à la marque que les Champenois retrouvent le vestiaire pour la pause. De retour sur le terrain, il faut regarder au milieu de terrain où les deux équipes se rendent coup sur coup. L’occasion la plus franche est signée Boulaye Dia : Pierre Nouvel centre devant les cages de Delecroix pour l’attaquant qui s’envole et détourne… Un peu trop court pour parvenir à cadrer (58ème) ! Le but du break vient alors sur coup franc. À l’instar de Moreto Cassama en première période, Nolan Mbemba trouve les filets sur un coup de pied arrêté direct, à la fois puissant et précis (2-0, 61ème). Aucune autre opportunité n’est à signaler avant la pause fraîcheur (71ème). En revanche, quelques minutes plus tard, Jallow oblige Predrag Rajkovic à repousser des deux poings une volée instantanée qui prenait la direction des filets (75ème) ! Alors que l’on approche de la fin du match, Enzo Valentim n’est pas loin d’alourdir la marque en reprenant de la tête un ballon de Xavier Chavalerin, qui termine finalement sa course juste à droite des cages (81ème). Solides et appliqués cet après-midi face à Metz, les Rémois restent invaincus en amical mais, surtout, poursuivent leur préparation avec une nouvelle revue d’effectif (seuls trois joueurs titulaires en première période l’étaient en deuxième) et devront être capables d’enchaîner dès samedi avec un déplacement à Dijon.

Boulaye Dia et Rémi Oudin

Stade de Reims - FC Metz (2-0)
Mi-temps : 1-0.
Buts : SDR : Moreto Cassama (20ème), Nolan Mbemba (61ème).
Le onze de départ rémois : Rajkovic - Doucouré, Disasi, Valentim, Kamara - Romao, Sissoko, Cassama - Mbuku, Suk, Shamal.
Le onze à partir de la 45ème : Rajkovic - Foket, Valentim, Costa, Nouvel - Munetsi - Mbemba, Chavalerin - Oudin, Dia, Mbuku (Kebbal, 69ème).
Le onze de départ messin : Delecroix (Oberhauser, 63ème), Centonze (Collet, 63ème), Delaine (Cabit, 63ème), Sunzu (Lô, 63ème), N'Doram (Maïga, 71ème), Maïga (Fofana, 46ème), Cohade (Gakpa, 63ème), Gakpa (Lahssaini, 46ème), Boulaya (Ndiaga Yade, 63ème), Ambrose (Jallow, 63ème), Niane (Diallo, 63ème).