Image
Mathieu Cafaro
Equipe première

SDR-FCL (1-3) : le SDR s'incline face à Lorient

17 octobre 2020
Thibault De Smet

D'une redoutable efficacité en première période, les hommes de David Guion sont rentrés au vestiaire avec une courte avance au score à la pause. Malheureusement, après une heure de jeu plutôt bien maîtrisée, les Rouge et Blanc ont terminé la rencontre en infériorité numérique face à un adversaire qui a su renverser la vapeur.

Dans ce duel face au promu lorientais, l’entame de partie était plutôt équilibrée, même si l’on assistait rapidement à une incursion lorientaise par Moffi, qui butait sur Predrag Rajkovic (9ème). Emmené en pointe par Kaj Sierhuis, le Stade de Reims répliquait sur quelques rushs comme sur ce déboulé côté gauche de Thibault De Smet (12ème). On tente côté champenois ! Volontaires, les protégés de David Guion obtenaient la récompense de leur abnégation quand Moreto Cassama ouvrait la marque suite à une percée de Mathieu Cafaro côté gauche. Dereck Kutesa récupérait le ballon et servait en retrait - et plein axe - le Bissaoguinéen qui y allait d’une merveille de frappe flottante enveloppée sur laquelle Nardi ne pouvait que constater les dégâts (1-0, 15ème). Premier but sous les couleurs du Stade de Reims !

Les Rouge et Blanc pouvaient se permettre de contrôler quelque peu le jeu et d’attendre que les Merlus se projettent pour placer des contres. Mathieu Cafaro tentait sa chance de loin, pour les bras de Nardi (27ème). Lorient répondait par Hamel, en pivot (29ème) et par Wissa, trop haut (40ème). Et le jeune Hugo Ekitike (18 ans) vivait ses débuts en Ligue 1 en remplaçant Dereck Kutesa, touché. Avant la pause Nathanaël Mbuku tirait dans un angle fermé (45+1ème).

Tout bascule à l’heure de jeu

Les Lorientais ne se résignaient pas au retour de pause, retour marqué également par le remplacement sur blessure de Xavier Chavalerin par Mouhamadou Drammeh. Un coup-franc de Boisgard flirtait avec la lucarne de Predrag Rajkovic (54ème). Mais à force de reculer, Reims se faisait piéger sur un long ballon à destination du gardien rémois, à la lutte avec Laporte. But breton… refusé pour une position préalable de hors-jeu après appel à la VAR (57ème). Les Merlus parvenaient à leurs fins dans la foulée par Hamel, à bout portant suite à une partie de billard dans la surface champenoise (1-1, 61ème).

Hélas, la partie prenait une tournure cauchemardesque quelques instants plus tard quand Predrag Rajkovic accrochait Moffi dans la surface. Penalty transformé par Wissa (1-2, 65ème, sp), suivi de l’expulsion de Moreto Cassama pour une faute sur Hamel (70ème), d’un troisième but assassin de Moffi (1-3, 80ème) et d’une autre expulsion, celle d’Anastasios Donis (90ème). Une fin de match compliquée pour les Rémois qui ne parviendront pas à revenir à la marque. 

Hugo Ekitike

Stade de Reims-Lorient (1-3) 
Mi-temps : 1-0.
Arbitre : M. Lesage.
Buts : SDR : Cassama (15ème). Lorient : Hamel (61ème), Wissa (65ème, sp) et Moffi (80ème)
Cartons jaunes : SDR : Chavalerin (19ème), Ekitike (45+1ème), Drammeh (47ème), Faes (53ème). Lorient : Hamel (34ème).
Cartons rouges : SDR : Cassama (70ème), Donis (90ème).
Le onze de départ rémois : Rajkovic - Foket, Faes, Abdelhamid (c), De Smet - Cassama, Chavalerin (Drammeh, 46ème) - Kutesa (Ekitike, 34ème), Mbuku (Doumbia, 73ème), Cafaro - Sierhuis (Donis, 80ème). Remplaçants : Diouf (g), Maresic, Doucouré, Sakava.
Le onze de départ lorient : Nardi - H. Mendes, Laporte, Gravillon, Morel (c) - Boisgard (Laurienté, 76ème), Chalobah (Monconduit, 76ème), Abergel (Delaplace, 83ème), Wissa - Hamel (Grbic, 73ème), Moffi (Lemoine, 83ème). Remplaçants : Dreyer (g), Fontaine, Le Fée.