Image
SDRFCGB
D1F

SDR-FCGB (4-4) : quelle Reims-montada !

5 September 2020
art

Pour son entrée en matière en D1 Arkema, le SDR recevait un gros morçeau au centre de vie Raymond Kopa, les Girondins de Bordeaux. Après une ouverture du score expresse par Melissa Gomes, les protégées d’Amandine Miquel ont souffert, se sont fait distancer (1-4) pour revenir au score à l’issue d’une dernière demi-heure palpitante et pleine de combativité (4-4) ! Quel panache !

Pour le retour de la compétition à Raymond Kopa, les Rémoises ont un menu copieux avec Bordeaux, l’un des désormais gros outsiders du championnat derrière Lyon et le Paris Saint-Germain. Surfant sur une campagne de préparation intéressante marquée par des nuls face au Paris FC (2-2), au Standard de Liège (1-1) et Dijon (2-2) et des succès récents face à Fleury (3-2) et à Sand (3-0), les Rémoises n’attendaient pas longtemps pour ouvrir la marque.

En embuscade sur une frappe de Melissa Herrera repoussée par Bruneau, Melissa Gomes ne laissait aucune chance à la gardienne girondine (1-0, 1ère). On jouait depuis à peine une quarantaine de secondes. Malheureusement, les Bordelaises réagissaient rapidement. Lancé côté droit par Perisset, Shaw centrait aux six mètres pour Snoeijs. L’internationale néerlandaise trompait Phallon Thullis-Joyce (1-1, 9ème).

À l’image des frappes de Karchouni (16ème) et Bilbault (21ème) terminant dans les bras de Phallon Thullis-Joyce, Bordeaux s’installait dans le camp champenois. Les Girondines concrétisaient leur domination sur un coup-franc côté droit de Perrisset repris de la tête par Shaw (1-2, 25ème). Dans une rencontre animée, les Rémoises répliquaient sur deux frappes de Kessya Bussy (31ème) et Melissa Herrera (33ème). Après une frappe aquitaine de Lavogez au-dessus de la barre champenoise (37ème), les visiteuses triplaient la mise par Snoeijs, à la réception d’une remise de la tête de Bilbault (1-3, 45ème). Dur, dur…

Un finish incroyable !

Au retour de pause, les Stadistes refusaient d’abdiquer et poussaient sur le but adverse. Des essais de Sonia Ouchene (49ème) et Melissa Gomes (51ème) confirmaient la bonne période rémoise. Hélas, Shaw y allait comme Snoeijs de son doublé en partant plein axe fixer Phallon Thullis-Joyce (1-4, 62ème). On pensait alors que les joueuses du Sud-Ouest avaient pris un ascendant moral, technique et physique définitif sur la partie...

C’était sans compter sur une dernière demi-heure de folie marquée par un but contre son camp de Bruneau suite à une merveille de coup-franc de Melissa Gomes sur la barre transversale girondine (2-4, 68ème), une réalisation pleine d’à propos de Melissa Herrera (3-4, 72ème) et, bouquet-final, par un penalty transformé par Rachel Corboz (4-4, 91ème). Un penalty offrant au SDR un point amplement mérité au regard de l’abnégation et du refus lâcher la partie à 1-4 dont on fait preuve les protégées d’Amandine Miquel. Place maintenant à la réception de Lyon, vendredi prochain à Delaune, une autre étape de montagne en perspective !

Stade de Reims - Bordeaux (4-4)
Mi-temps : 1-3
Les buteuses : Gomes (1ère), Bruneau (68, csc), Herrera (72ème) et Corboz (91ème, sp) pour Reims - Snoeijs (9ème et 45ème) et Shaw (24ème et 62ème) pour Bordeaux. 
Le 11 de départ rémois : Tullis-Joyce - Doucouré, Kravets, Deslandes, Philippe - Van Der Linden, David, Ouchene - Bussy, Gomes, Herrera.