Image
RCL-SDR
Equipe première

RCL-SDR (4-4) : un scénario rocambolesque !

8 novembre 2020
Mathieu Cafaro

Dans une rencontre au scénario rocambolesque, le SDR ramène un point et voit deux autres s'envoler à la suite d'une fin de match non maîtrisée. Point positif : le SDR porte sa série d'invincibilité à trois matchs !

Avantage Reims en termes de rythme et de dynamique de compétition. Voilà pour le paysage global de début de rencontre entre des Lensois privés de match depuis trois semaines et des Stadistes qui restent sur deux bons résultats, face à Montpellier et Strasbourg. Et pour essayer de réaliser la passe de trois dans un Bollaert orphelin de ses fameux supporters, les Rouge et Blanc s’appuyaient sur un 4-4-2 avec la doublette Boulaye Dia-Kaj Sirhuis en pointe et un Mathieu Cafaro toujours actif dans son couloir gauche, comme sur ce premier centre tir sur lequel Leca s’interposait (5ème). 

Lens répliquait par Clauss, d’une frappe puissante à ras de terre repoussée par un Predrag Rajkovic impeccable (14ème). Le portier stadiste était également décisif sur un corner de Kakuta et un ballon naviguant dangereusement devant sa cage (16ème). Malheureusement, c’est sur un nouveau corner lensois de Mauricio que Banza ouvrait la marque d’une tête piquée (1-0, 21ème). Après une frappe de Mathieu Cafaro captée par Leca (26ème), un nouvel essai plus lointain ce même Cafaro (34ème), une réplique de Kakuta, à côté (44ème), et une magnifique tête de Boulaye Dia claquée par Leca (45+1ème), les deux équipes rejoignaient les vestiaires sur ce court mais logique avantage en faveur du Racing.

Le doublé pour Boulaye Dia !

Un avantage que Mathieu Cafaro annihilait dès le retour de pause d’une merveilleuse frappe puissante du pied droit au premier poteau de Leca, à la réception d’un long dégagement de Predrag Rajkovic mal repoussé par les Lensois (1-1, 47ème) ! Déjà décisif le week-end dernier, le milieu rémoise réédite là ! Et surtout, sur un but correspondant à l’état d’esprit du groupe stadiste : ne rien lâcher, continuer de se battre et surfer sur la confiance engrangée dernièrement. Et la confiance, justement, c’est ce qui habite Boulaye Dia ces derniers temps. Intenable et lancé par Valon Berisha en profondeur, le Lion de la Teranga se présentait face à Leca, « topait » sa frappe du pied gauche et profitait d’une grossière erreur du portier artésien pour permettre à Reims de passer devant (1-2, 54ème) ! Quelle entame de seconde période des Stadistes ! 

Lens maintenait la pression sur la cage champenoise à l’image de ce missile dangereux de Medina depuis le point de penalty (62ème) et revenait au score d’un but contre son camp de Thomas Foket, malheureux sur un centre de Kalimuendo (2-2, 77ème, csc). Fin des hostilités ? Non, car deux minutes plus tard, Boulaye Dia rentrait dans la surface artésienne et voyait sa remise latérale poussée dans les filets nordistes par Medina (2-3, 79ème). L'attaquant stadiste -auteur d'un petit numéro- se défaisait ensuite de trois défenseurs sang et or pour « tuer » - on le pensait - la partie et confirmer son statut de meilleur buteur de Ligue 1 Uber Eats (2-4, 81ème). Malheureusement, Sotoca inscrivait un doublé (90ème et 91ème) permettant à Lens d’égaliser in-extremis (4-4) avant de se voir refuser un penalty par M. Léonard après appel à la VAR. Une rencontre au scénario rocambolesque qui, malgré la frustration de la fin de match, permet aux Rémois de porter leur série d'invincibilité à trois matchs.

RCL-SDR

Lens-Stade de Reims (4-4) 
Mi-temps : 1-0
Match à huis-clos
Arbitre : M. Léonard
Buts : Lens : Banza (21ème), Foket (77ème, csc) et Sotoca (90ème et 91ème). SDR : Cafaro (47ème), Dia (54ème et 81ème) et Medina (79ème, sc).
Cartons jaunes : Lens : Medina (14ème), Mauricio (18ème), Basé (76ème)
Le onze de départ lensois : Leca (c) - Fortes (Pereira Da Costa, 72ème), Badé, Medina - Clauss, Doucouré, Mauricio (Fofana, 63ème), Boura (Sylla, 64ème)- Kakuta (Jean, 75ème) - Banza (Kalimuendo, 72ème), Sotoca. Remplaçants : Farinez (g), Haïdara, Boli, Bayala.
Le onze de départ rémois : Rajkovic - Doucouré, Faes, Abdelhamid (c), Foket - Mbuku (Doumbia, 46ème), Munetsi, Berisha, Cafaro (Cassama, 69ème) - Dia (Kutesa, 86ème), Sierhuis (Touré, 64ème). Remplaçants : Diouf (g), Maresic, Drammeh, Hornby, Donis.