Image
MHSC
D1F

MHSC-SDR (2-0) : la fougue rémoise n'a pas suffi

24 août 2019
mhsc

Pour leur baptême en D1 Arkema, sur la pelouse de l'une des formations phares de la division, les Rémoises ont affiché un beau visage. Une ouverture du score concédée en fin de première mi-temps sur un exploit de Le Bihan et un penalty au retour des vestiaires ont scellé le sort de cette rencontre inaugurale. Si les Rémoises repartent sans point, c'est la tête haute et avec certaines certitudes que les filles d'Amandine Miquel rentreront à Reims.

Les yeux dans les yeux. Sans le moindre complexe, sur la pelouse de Grammont gorgée de soleil, les Rémoises débutent ce premier match officiel de la saison avec l'envie d'aller de l'avant. Surprises, les joueuses de Frédéric Mendy déjouent dans ce premier quart d'heure face à un bloc rémois bien organisé qui se projette vite vers l'avant en situations offensives. Les premières alertes sont rémoises : un corner botté par Corboz sème le trouble dans la défense héraultaise, il est cafouillé par Doucouré (15ème), puis un autre corner est repris par Roux de la tête (19ème). Le MHSC tente de réagir et exploite une relance défensive approximative du SDR. Valérie Gauvin est à l'affût et il faut que Phallon Tullis-Joyce déploie son mètre quatre-vingt-dix pour rassurer le collectif rouge et blanc. Une formation stadiste qui va faire passer des sueurs froides dans la défense locale peu avant la demi-heure de jeu. Lancée en profondeur, Naomie Feller prend de vitesse l’arrière garde héraultaise et enroule parfaitement du droit. L’internationale allemande Schmitz réalise une parade de grande classe pour mettre en échec la récente championne d'Europe U19. 

Un penalty oublié puis trois minutes fatales 

Reims domine donc, au moment où la mi-temps se profile. Intervient alors le tournant de la rencontre. Nous sommes à la 41ème minute quand Chloé Philippe est servie par l'omniprésente Feller dans la surface du MHSC. La milieu rémoise s’écroule au contact de Sakina Karchaoui dont le bras semble accrocher le maillot rouge et blanc. Pas de penalty sifflé. Sur l'action qui suit, Montpellier est en situation offensive et bénéficie d'un coup de pied arrêté. À la retombée de celui-ci, Clarisse Le Bihan décoche une frappe magistrale pied gauche, des 20 mètres, qui nettoie la lunette des buts rémois (1-0, 44ème). Une réalisation de grande classe mais un scénario cruel pour les Rémoises qui rejoignent les vestiaires sur ce coup du sort. De retour, le deuxième acte débute de la même manière que le premier s'était terminé. Alors que la reprise est sifflée, le SDR se met à la faute dans sa surface sur un contact flagrant. Le penalty est indiscutable, il est converti par Clarisse Le Bihan qui y va de son doublé. Dès lors, sans abdiquer les Rémoises vont tenter de revenir dans la partie mais le MHSC a décidé de fermer à double tour derrière. Une attaque placée menée par Melissa Herrera (70ème) et des changements offensifs procédés par Amandine Miquel ne changeront pas le cours du match. Le SDR s'incline mais a montré contre un gros du championnat qu'il aura des arguments à faire valoir.

Montpellier Hérault SC - Stade de Reims (2-0)
Mi-temps : 1-0
Buts : Le Bihan (44ème, 46ème sp) 
Le 11 de départ rémois :Tullis-Joyce - Simon, Spinelli, Deslandes, Doucouré - Philippe, David, Corboz - Herrera, Roux, Feller.

Crédit photos : MHSC.