D1F

ASJ-SDR (1-2) : le SDR prend un grand bol d'air !

21 novembre 2020
ASJSDR

Malmenées d'entrée avec un but encaissé dès la première minute de jeu, les Stadistes ont su trouver les ressources en Charente pour s'imposer dans ce duel ô combien déterminant. Un doublé de Melissa Gomes permet à la bande d'Amandine Miquel de faire le plein de confiance. Et d'un point de vue arithmétique de prendre ses distances avec son adversaire du jour au classement.

C’est un déplacement important qui attendait le Stade de Reims ce samedi avec un match à Soyaux. Important dans l’optique de repartir de l’avant au coeur d’une période compliquée d’un point de vue comptable. Important car il fallait laisser à distance une formation se battait pour son maintien dans l’élite. Chose faite grâce à un joli doublé de Melissa Gomes ! Et le moins que l’on puisse dire est que cette partie débutait sur les chapeaux de roues ! Les Stadistes se faisaient ainsi piéger d’entrée de jeu sur un corner de Benoît repris au point de penalty par Boudaud (1-0, 1ère). Une entame susceptible d’atteindre le moral des Rémoises, qui restaient avant cette partie sur trois défaites consécutives en D1 Arkema. Heureusement, elles avaient la bonne idée d’égaliser rapidement à bout portant par Melissa Gomes, à la suite d’un bon travail de Vita Van der Linden (1-1, 5ème).

Dans ce début de rencontre ouvert et agréable à suivre, Soyaux répondait sur une double tentative d’Avant (11ème) tandis que Melissa Gomes faisait passer des frissons sur un coup-franc dans l’arrière-garde adverse (19ème). Dans la foulée, une merveille de contre collectif rémois se terminait par une frappe hélas trop enlevée et non cadrée de Kessya Bussy (22ème).

Le missile de Melissa Gomes !

Si les Rouges et Blanches poursuivaient leurs efforts dans un match animé, elles devaient attendre la 50ème minute et une tête de Magou Doucouré sur un coup-franc d’Océane Deslandes pour alerter Munich, la gardienne adverse. Auparavant, Soyaux s’était signalé sur une frappe lointaine de Benoît (45+1ème) et sur un essai de Cazeau (48ème).

Cette même Cazeau allait trouver à deux mètres du but le poteau de Phallon Tullis-Joyce sur un cafouillage à la suite d’un centre-tir de Stapelfeldt. Ouf, trois fois ouf ! (56ème). Tanya Romanenko répliquait (58ème) et on sentait que la partie pouvait basculer en faveur d’un camp comme de l’autre. C’était justement le cas sur un missile des 20 mètres de Melissa Gomes, qui permettait à Reims de passer devant et de plomber le moral des Sojaldiciennes (1-2, 68ème). Reims qui gardait la maîtrise de la partie jusqu’au coup de sifflet final synonyme de trois points bienvenus ! Au programme désormais, un nouveau déplacement sur la pelouse du DFCO cette fois-ci, dans quinze jours où il sera question de confirmation !

ASJ Soyaux-Stade de Reims (1-2)
Mi-temps : 1-1
Les buteuses : Soyaux : Boudaud (1ère). SDR : Gomes (5ème et 68ème).
Le 11 de départ rémois : Tullis-Joyce - Doucouré, Awona, Deslandes, Mayi Kith - Rapp, Van Der Linden (David, 70ème) - Ouchene (Corboz, 93ème) - Bussy, Gomes (Philippe, 81ème), Romanenko.