Image
SDREAG
D1F

SDR-EAG (0-0) : les Rémoises pas payées !

4 September 2021

Ce samedi 4 septembre 2021 restera dans les annales... non pas pour le résultat du match, mais bien pour les retrouvailles avec le public du Centre de Vie Raymond Kopa. Ils étaient plus de 200 autour du terrain pour supporter les joueuses d'Amandine Miquel cet après-midi. Des retrouvailles qui font du bien au moral. Sur le terrain, les Rémoises ont pratiqué du beau football sans pour autant parvenir à encaisser les trois points

ROUGE

Une première période riche en occasions :

Il n'aura fallu attendre que trois minutes avant de voir la première occasion du match. Sonia Ouchene, bien servie par sa coéquipière, frappe vers le but Guingampais. Sa frappe, bien que puissante, manque de précision et échoue non loin du cadre. Quelques secondes plus tard, c'est au tour de Rachel Corboz de prendre sa chance aux abords de la surface. Suite à un bon décalage côté gauche, elle trouve Kessya Bussy dans la profondeur. L'attaquante rejoue avec sa capitaine qui frappe vers le but. C'est capté par la gardienne Guingampaise ! On joue alors depuis moins de 5 minutes et les Rémoises prennent le jeu à leur compte et monopolisent le ballon. Le début de match est rythmé et plaisant a regarder.
Au quart d'heure de jeu, Grace Rapp écope du premier carton jaune de la partie pour un vilain tacle sur son adversaire. L'arbitre est, pour le moment, plutôt clémente (16ème). Ce premier avertissement lui sera fatal en seconde période.
Malgré une chaleur étouffante, l'intensité du match ne retombe pas et les Rémoises multiplient les occasions. Virvoltante sur son côté gauche, Kessya Bussy, trouve le chemin des filets. Après consultation avec l'arbitre de touche, le but est logiquement refusé pour une position de hors-jeu (19ème). Cela ne freine pas les ardeurs des Stadistes qui mettent le pied sur l'accélérateur. Sur un centre venu de la droite, la gardienne Rémoises s'interpose devant l'attaquante Guingampaise et touche là un de ses premiers ballons du match. Sur l'action suivante, Kessya Bussy, encore elle, trouve le chemin des filets. Les spectateurs du Centre de Vie Raymond Kopa explosent de joie ! Dans un flou total, l'arbitre de la rencontre octroie une pause fraîcheur aux joueuses. C'est au moment de revenir sur le terrain que l'impensable se produit : le trio arbitral signale une sortie de but, sans que le but Rémois ne soit validé. Personne ne comprend ce qu'il se passe au Centre de Vie. C'est donc sur ce score nul et vierge que le match reprend et ce sont les Guingampaises qui se montrent dangereuses juste avant la pause avec une frappe qui vient s'échouer sur la barre transversale d'Emily Alvarado (40ème).

Un second acte en infériorité numérique :

Après une pause de quinze minutes bien méritée pour les 22 actrices de la rencontre, le jeu reprend devant les nombreux supporters présents cet après-midi. Les visiteuses entrent mieux dans cette seconde période et, a leur tour, gardent le ballon et font courir les Rémoises. C'est à la 60ème minute de jeu que le match va totalement basculer. Sur une faute évidente, Grace Rapp reçoit là son deuxième carton jaune, synonyme d'expulsion. Le Stade de Reims va devoir jouer en infériorité numérique pendant près de 30 minutes. A 10 contre 11, le match devient tout de suite plus équilibré. Les Guingampaises parviennent à se créer des occasions et il faut une envolée d'Emily Alvarado pour dévier un ballon dangereux en corner (68ème).
Après la pause fraîcheur (70ème), Amandine Miquel effectue un second changement et lance Jade Rastocle en lieu et place de Lou Ann Joly. Bien que plaisant, le match redescend en intensité. Les joueuses se jaugent et les spectateurs n'ont rien à se mettre sous la dent. La seule occasion franche de cette seconde période sera au bénéfice des locaux avec ce coup franc obtenu par Sonia Ouchene aux abords de la surface. Océane Deslandes le frappe. Malheureusement pour les Rémoises, le ballon est facilement capté par la gardienne Guingampaise (87ème).

La fiche technique :

Stade de Reims - En Avant Guingamp (0-0)
Mi-temps : 0-0
Cartons jaunes : SDR - G.Rapp (16ème, 60ème), M.Pekel (77ème) / EAG - H.Manuy (33ème).
Carton rouge : SDR G.Rapp (60ème).
Le 11 de départ rémois : Alvarado, Romanenko, Mayi Kith, Pasquereau, Ouchene, Corboz, Joly (Ratstocle, 78ème), Deslandes, Bussy, Rapp, De Proft (Pekel, 34ème)
Le 11 de départ guingampais : Perrault, Revelli, Guillois, Daoudi, Mansuy, Cambot, Traore, Fleury, Peniguel (Diaby, 61ème), Jezequel, Richard (Le Mouël, 45ème).